Méthodes d'identification des matériaux organiques

Procédé :

Les composés organiques sont faits de plusieurs molécules associées. La chromatographie permet de séparer les molécules les unes des autres et de les identifier séparément à l’aide d’un spectromètre de masse.

Applications :

Permet l’analyse chimique d’un mélange complexe. Application spécifique dans l’étude des liants (huiles, résines, colles, etc.)
Procédé :

Lorsque la matière est soumise à un rayonnement, elle en absorbe une partie et en réfléchi une autre. Lorsque l’on éclaire la matière à l’aide d’un rayonnement infra-rouge dont la ou les longueurs d’onde sont connues, il est possible de mesurer l’absorption de ce rayonnement par la matière. La mesure de cette absorption permet d’identifier le type de liaisons chimiques présentes dans le matériau étudié et d’en déduire ses composants.

Applications :

Caractérisation des matériaux organiques.

Application spécifique à l’étude des liants (huiles, cires, résines, polymères, colles, etc.).
Procédé :

Colorations spécifiques des protéines et lipides au contact de colorants.

Applications :

Permet de déceler la présence de protéines ou de lipides dans une couche picturale et donne une indication sur la nature du liant utilisé.
Procédé :

Un faisceau lumineux monochromatique est dirigé vers la surface d’un échantillon et la lumière diffusée en retour par le matériau est alors analysée. Elle donne des renseignements sur la structure du matériau étudié et sa composition moléculaire.

Applications :

Identification des produits d’altération, des pigments minéraux et organiques, etc.
Alliages cuivreux
Voir détail
Argent
Voir détail
Datation
Voir détail
Materiaux organique
Voir détail
Actualités
Découvrir
Peinture
Voir détail
Pierre
Voir détail
Verre
Voir détail
LABORATOIRE MSMAP
Analyse des objets d'art et archéologiques