Techniques d'analyse élémentaire

Procédé :

Sous un faisceau d'électrons, les atomes constituants la matière émettent des rayons X dont l’énergie est caractéristique de chaque élément.
Cette analyse permet de détecter et d’identifier les éléments chimiques majeurs et mineurs composant un matériau.

Applications :

Identification des composants de la matière (pigments, métaux, pierres, verre, etc.), des produits de corrosion, études de provenance, etc. Analyses qualitatives et semi-quantitatives.
Procédé :

Sous un faisceau de protons accélérés, les atomes constituants la matière émettent des rayons X caractéristiques. Détectés à l’aide de capteurs spécifiques, ces rayons X permettent d’obtenir la composition d’un matériau en éléments chimiques majeurs (>10 %), mineurs (<10%) et traces (<1%).
Cette méthode est non-destructive.

Applications :

Application spécifique à l’étude des matériaux vitreux et des métaux (composition et recherche de provenance). Analyses qualitatives et quantitatives.
Procédé :

Sous un faisceau d'électrons, les atomes constituants la matière émettent des rayons X caractéristiques, détectés en fonction de leur longueur d'onde. Ce type d’analyse donne accès à la composition d’un matériau en éléments majeurs, mineurs et traces.

Applications :

Identification des composants de la matière (pigments, métaux, pierres, etc.), études de provenance, des produits de corrosion, etc. Analyses qualitatives et quantitatives.
Procédé :

Sous un faisceau laser, la matière est désagrégée sous la forme de nanoparticules qui sont ensuite envoyée dans un plasma. Ce plasma est accéléré vers un spectromètre de masse permettant d'analyser les éléments présents dans la matière.

Applications :

Application spécifique aux métaux et verres. Permet d'obtenir des compositions élémentaires très précises.

Cette technique est employée lorsqu'il est nécessaire de détecter les éléments traces (pour l'or notamment).
Procédé :

Identification des anions par diffraction de rayons X et dosage réalisé par chromatographie ionique et par ICP-AES.

Applications :

Permet l’analyse des sels solubles dans l’altération des pierres, préalablement à la mise en place de traitements de dessalage.
Alliages cuivreux
Voir détail
Argent
Voir détail
Datation
Voir détail
Materiaux organique
Voir détail
Actualités
Découvrir
Peinture
Voir détail
Pierre
Voir détail
Verre
Voir détail
LABORATOIRE MSMAP
Analyse des objets d'art et archéologiques