Analyse des objets en pierre

L'étude de la pierre peut porter sur sa nature, sa technique de sculpture, son état d'altération et l'analyse des dépôts superficiels.


Apports dans le cadre d'une authentification

Notre objectif est de mettre en évidence une altération éventuelle de la roche en surface de l'objet, ainsi que de déterminer son origine (dégradation naturelle et de longue durée ou altération artificielle). Ces données sont obtenues par l'étude de prélèvements de surface (répliques de surfaces) et/ou de prélèvements "massifs" de roche (microsections).
Nos analyses permettent également de préciser la nature de la pierre utilisée pour la sculpture et 
d'identifier des milieux de conservation de l'objet par l'étude des dépôts superficiels (milieu enfoui ou non, milieu pollué, environnement marin, etc).
Une observation de la surface de l'objet peut aussi être réalisée afin de vérifier la présence éventuelle de traces d'outils (tracéologie) compatibles ou non avec les techniques de fabrication connues 
pour les civilisations concernées. 


Apports dans une problématique de conservation-restauration

Nos études permettent d'identifier les altérations d'une roche (sels solubles, perte de cohésion, microorganismes, etc.) et d'en supposer les causes (humidité, chaleur, environnement, etc.).
Ces informations sont utiles aux restaurateurs-conservateurs par exemple lors d'une restauration et d'un conditionnement, afin de comprendre les processus d'altération et d'agir en conséquence.


Méthodes employées 

L'examen au stéréomicroscope d'un objet permet d'identifier la structure de la roche, d'évaluer l'état de conservation général d'un objet, de mettre en évidence la présence éventuelle de dépôts superficiels et d'observer les traces des outils ayant servi à la sculpture.

Les analyses peuvent se faire à partir de prélèvements de surface (répliques) et/ou, si l'objet le permet, à partir d'une microsection d'un prélèvement massif. Dans ce cas, la microscopie optique avant l'étude par MEB-EDX donne de précieuses indications sur la nature du matériau (structure, couleur, morphologie des phases minérales), et permet d'apprécier l'état d'altération de la roche et l'aspect des dépôts superficiels.

L'analyse au microscope électronique à balayage (MEB) couplée à une analyse élémentaire (EDX) nous donne accès à la composition chimique de la roche et permet d'observer plus précisément les traces d'outils, les figures de dégradation du matériau, de caractériser les produits d'altération et les dépôts superficiels, ou encore de mettre en évidence d'éventuels traitements de surface.


+ En plus

Dans une problématique de conservation-restauration, la recherche et le dosage des sels solubles (sulfates, nitrates, chlorures) peut permettre d'envisager une action de dessalage.

Études de cas
Étude d'une stèle commémorative Maya
Study of a memorial stone - Maya Civilization
Alliages cuivreux
Voir détail
Argent
Voir détail
Datation
Voir détail
Materiaux organique
Voir détail
Actualités
Découvrir
Peinture
Voir détail
Pierre
Voir détail
Verre
Voir détail
LABORATOIRE MSMAP
Analyse des objets d'art et archéologiques